San Marino

san-marino
San Marino

Un des États les plus petits du monde donne son bienvenu aux visiteurs déjà à partir de l’entrée prés de ses douanes, en s’appellant ancienne terre de la liberté.

San Marino est toujours visité par milliers de touristes, soit pour la vue stupéfiante sur le bord de la mer, soit pour son centre historique protégé par l’Unesco, soit pour les commémorations historiques toujours bondées.

San Marino se lève sur le monte Titano, haut 750 mètres, il s’érige imposant à peu de kilomètres de la mer. Les origines de la communauté on fait remonter à un tailleur de pierres chrétien, il fui aux persécutions de Diocleziano, et il se réfugia ici;

Arrivés en ville par voiture ou téléphérique, on commence à se promener entre les rues étroites pleines de magasins de souvenir jusqu’à arriver à Place de la Liberté, où se lève le Palais Publie et où on ouvre un retentissant balcon sur la Valmarecchia.

En continuant à salir on arrive aux trois Rocche: la Rocca Guaita, érigée dans le XI siècle, avec chapelle à Saint Barbara; la Rocca Panier, dell XIIIme siècle qui se dresse sur le point le plus haut de la montagne, et enfin la troisième tour, il Montale.

san-marino
san-marino

Les amants du moyen âge ici trouveront manifestations historiques et tournements, comme les Journées Médiévales à fin Juillet, démonstrations riches de spectacles et rendez-vous qui se tiennent dans la suggestive Cava dei Balestrieri.

Il existe même un petit musée de la Torture.

À visiter
  • Trois Rocche
  • Cava dei Balestrieri
  • Palazzo Pubblico et Place de la Liberté
  • Musée des tortures
san-marino